Que faut-il savoir sur la pompe à chaleur géothermique ?

Parmi les pompes à chaleur géothermiques (PAC géothermiques), la pompe à chaleur eau/eau vous permet de bénéficier de la Prime Eco-Travaux Carrefour. Découvrons ensemble quelles sont les spécificités de cette famille d’équipements de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire.

Une pompe à chaleur géothermique, c’est quoi ?

Une pompe à chaleur géothermique tire les calories du sous-sol afin de les transmettre à l’intérieur d’une habitation. Le captage géothermique s’effectue grâce à des capteurs horizontaux ou verticaux selon l’agencement et la taille du terrain concerné :

  • Sondes horizontales : installées à une distance d’environ un mètre en-dessous du niveau du sol, leur surface peut s’étendre jusqu’à deux fois la taille de la maison. Il est donc nécessaire de disposer d’un terrain suffisamment grand.
  • Sondes verticales : ces capteurs vont généralement jusqu’à une centaine de mètres de profondeur. On considère que la puissance de la PAC géothermique va croissant avec la profondeur du forage.

Concrètement, les calories de la terre sont transmises à un fluide frigorigène, qui transmet à son tour cette chaleur au circuit de chauffage central ou de production d’eau chaude sanitaire. Il existe des PAC sol-eau, des PAC eau glycolée-eau (dans le cas d’un forage vertical), des PAC sol-air, ou encore des PAC eau-eau.

Aussi appelée pompe à chaleur hydrothermique, la pompe à chaleur eau/eau vous permet de bénéficier de la Prime Eco-Travaux Carrefour. Elle capte ses calories à partir d’une nappe phréatique. Avec un forage simple, l’eau de nappe est envoyée ensuite sur un point d’eau externe, tandis qu’avec un double forage elle est restituée à sa nappe phréatique.

Quels sont les avantages et les inconvénients de la PAC géothermique ?

De nombreux avantages sont associés à l’utilisation d’une PAC géothermique :

  • Contrairement aux pompes à chaleur air/air et aux pompes à chaleur air/eau, la PAC à géothermie ne dépend pas des variations des températures extérieures. Au contraire, les températures du sous-sol sont stables tout au long de l’année, été comme hiver.
  • Avec un coefficient de performance énergétique de 4, l’appareil consomme 1 kWh d’électricité pour restituer l’équivalent de 4 kWh d’énergie thermique. Ce rendement vous permet de faire d’importantes économies d’énergie, qui se ressentent sur le montant de votre facture énergétique.
  • Une pompe à chaleur réversible vous permet de produire du froid en été, vous garantissant un bon confort thermique à toute période de l’année.
  • Il s’agit d’un chauffage aux énergies renouvelables, réduisant l’empreinte environnementale de votre habitation. En effet, vous utilisez la chaleur émanant du sous-sol, gratuite et en libre accès.
  • En raison de ses performances, la pompe à chaleur géothermique eau/eau vous permet de bénéficier de la Prime Eco-Travaux Carrefour.

Quel est le prix d’une pompe à chaleur à géothermie ?

Le prix d’une pompe à chaleur à géothermie moyen est de 13 500 euros, et le coût de la main d’œuvre nécessaire à son installation est en moyenne de 3 000 euros. Il faut donc compter en moyenne 16 500 euros pour acheter et installer une PAC géothermique.

De son côté, la PAC eau/eau coûte en moyenne 8 500 euros, c’est-à-dire 6 750 euros à l’achat et 1 300 euros lors de la pose. Ces montants varient en fonction de la puissance de l’appareil, de la profondeur des forages et de la difficulté des travaux à mettre en œuvre pour l’installer.

De quelles aides financières pouvez-vous bénéficier concernant une PAC géothermique ?

Comme évoqué à plusieurs reprises, vous recevez la Prime Eco-Travaux Carrefour une fois les travaux d’installation terminés pour votre pompe à chaleur géothermique. Il s’agit de la prime CEE (certificats d’économies d’énergie) que nous versons sur votre carte de fidélité.

Vous disposez donc d’une somme à utiliser pour vos courses en magasin Carrefour. Pour en bénéficier, vous devez vous inscrire sur notre site avant de signer votre devis, puis constituer votre dossier de travaux.

Au-delà de la prime énergie, vous pouvez aussi demander MaPrimeRénov’ en vous rendant sur la plateforme officielle du dispositif. MaPrimeRénov’ remplace les aides du programme Habiter Mieux de l’Anah (agence nationale de l’habitat) et le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE). A noter que les ménages modestes et très modestes peuvent aussi bénéficier de l’aide supplémentaire MaPrimeRénov’ Sérénité.

Je simule ma primeJe m'inscris