Quel isolant pour isoler un mur par l’intérieur ?

Le choix de l’isolant thermique intervient directement dans le prix de vos travaux de rénovation énergétique. Il a aussi un impact sur la qualité de l’isolation elle-même, donc de votre confort thermique et du montant de vos factures énergétiques. Alors, quel isolant choisir pour isoler un mur par l’intérieur ?

Quel est le meilleur isolant pour un mur intérieur ?

L’Ademe (agence de la transition écologique) a répertorié les matériaux isolants qu’elle considère comme les plus efficaces pour les différentes zones d’une maison à isoler. Par ailleurs, elle estime que les travaux d’isolation thermique représentant l’une des priorités de la rénovation énergétique des bâtiments. Dans ce contexte, savoir quel isolant choisir pour un mur à isoler par l’intérieur est très important.

Il existe différentes grandes familles d’isolants thermiques, à savoir les isolants d’origine minérale, animale, végétale, ou encore les produits de l’industrie pétrochimique. Voici selon l’Ademe les isolants les plus adaptés à l’isolation des murs par l’intérieur :

  • Isolants minéraux : verre cellulaire, perlite expansée, laine de roche, laine de verre
  • Isolants biosourcés ou recyclés : laine de bois, fibre de bois, chanvre, béton de chanvre (pour les murs non porteurs), laine de mouton, plumes de canard, liège expansé, fibres de textile recyclé
  • Isolants synthétiques : polystyrène extrudé, polyuréthane

Quelle épaisseur pour isoler un mur par l’intérieur ?

On considère généralement que l’épaisseur à envisager pour isoler un mur par l’intérieur est comprise entre 8 et 18 centimètres selon l’isolant utilisé.

L’épaisseur d’isolant pour isoler un mur intérieur dépend en grande partie de la résistance thermique du matériau en question. Plus ce R est élevé, meilleure est sa capacité isolante. La résistance thermique s’exprime en m².K/W et correspond au rapport de l’épaisseur de l’isolant sur sa conductivité thermique (λ).

Il est important de prendre en compte un certain nombre de paramètres pour choisir l’épaisseur d’isolant pour isoler un mur par l’intérieur. C’est le cas, par exemple, de la surface habitable à laquelle l’occupant est prêt à renoncer. En effet, isoler par l’intérieur empiète sur la surface des pièces concernées, et cet empiètement relève directement de l’épaisseur des matériaux utilisés. Par ailleurs, plus un matériau est épais et performant, plus son coût est élevé.

Comment isoler un mur froid de l’intérieur ?

Après avoir déterminé quel isolant utiliser pour isoler un mur par l’intérieur, il est possible de déployer plusieurs méthodes, à savoir :

  • Visser ou coller des panneaux isolants directement sur des lattes de bois ou des lattes en métal. On crée ainsi une lame d’air isolante entre le mur et le matériau.
  • Souffler ou projeter l’isolant en vrac. Par insufflation, sa densité doit être pensée afin de limiter le phénomène de tassement au fil du temps. Par projection, il importe de l’humidifier en amont, dans le but de le coller sur le mur. On ajoute ensuite un panneau de parement.
  • Une autre méthode consiste à projeter des mélanges de liants et de fibres végétales sur le mur, ou bien de les appliquer à l’aide d’un coffrage. Cela convient surtout aux maisons anciennes et permet notamment de contrôler le niveau d’humidité.

A noter que les murs représentent jusqu’à 25% des pertes de chaleur dans un bâtiment mal isolé. Une bonne isolation thermique de cette zone de la maison permet donc de réduire d’autant ces déperditions thermiques, et de moins solliciter son chauffage. En conséquence, il est possible de faire d’importantes économies d’énergies tout en améliorant le confort thermique du logement ! Pour toutes ces raisons, cette opération est éligible aux aides à la rénovation énergétique.

Quelles sont les aides pour l’isolation des murs par l’intérieur ?

Un artisan RGE (reconnu garant de l’environnement) pourra vous conseiller pour savoir quel isolant choisir pour isoler un mur par l’intérieur et bénéficier des aides à la rénovation énergétique. Les matériaux isolants conformes aux fiches d’opérations standardisées des CEE (certificats d’économies d’énergie) bénéficient par exemple de la TVA au taux réduit de 5,5%.

Vous pouvez également vous inscrire sur notre site avant de signer votre devis pour bénéficier de la Prime Eco-Travaux Carrefour. Il s’agit de la prime CEE que nous versons sur carte fidélité Carrefour et que vous pouvez utiliser dans l’ensemble de nos magasins pour payer vos courses, à l’issue de vos travaux !

Je simule ma primeJe m'inscris