Votre prime pour l’isolation d’un toit

La Prime Eco-Travaux Carrefour est une prime pour l’isolation de votre toit qui peut par ailleurs être cumulée avec d’autres aides financières. Découvrez dans le détail comment en bénéficier !

En quoi consistent les travaux éligibles à la prime pour l’isolation d’un toit ?

L’isolation des combles et de la toiture est l’opération la plus rentable, car cette zone de la maison est aussi celle qui subit le plus de déperditions thermiques. En effet, la toiture est responsable de 30% des pertes de chaleur d’un bâtiment. C’est pourquoi vous pouvez dans certains cas bénéficier d’une prime pour l’isolation de votre toit. Cette opération peut être effectuée de différentes manières :

  • Isolation des combles perdus par le plancher : avec cette méthode, il est possible de poser des rouleaux isolants ou par soufflage.
  • Isolation des combles aménagés par l’intérieur : cette technique consiste à poser des rouleaux ou des panneaux semi-rigides, selon l’espace disponible et l’agencement de la charpente.
  • Isolation des combles aménagés par l’extérieur : cette méthode implique de retirer le revêtement du toit pour poser des panneaux porteurs, ou bien en recourant au sarking. Le sarking est une technique d’isolation par l’extérieur qui consiste à insérer l’isolant entre la charpente et la couverture, rehaussant ainsi la toiture.
  • Isolation de toiture terrasse : une opération de plus en plus répandue qui est possible selon plus approches techniques.

Quel prix pour une isolation de toiture ?

Le prix d’une isolation de toiture est en moyenne de 42 euros au m². Ce montant varie selon l’opération effectuée, les matériaux utilisés et la main d’œuvre. Par exemple :

  • Comptez en moyenne 29 euros par m² pour les matériaux et 13 euros par m² pour l’isolation des combles perdus, soit un prix moyen global de 42 euros par m².
  • Comptez en moyenne 37 euros par m² pour les matériaux et 31 euros par m² pour l’isolation des combles aménagés, soit un prix moyen global de 68 euros par m².
  • Comptez en moyenne 118 euros par m² pour les matériaux et 82 euros par m² pour l’isolation de toiture terrasse, soit un prix moyen global de 200 euros par m².

Quelles aides pour l’isolation d’une toiture ?

Carrefour vous propose la Prime Eco-Travaux Carrefour. Notez que cette aide financière peut se cumuler avec d’autres dispositifs mis en place par l’Etat !

Prime Eco-Travaux Carrefour : votre prime pour l’isolation d’un toit

La Prime Eco-Travaux Carrefour, c’est la prime CEE (certificats d’économies d’énergie).

Grâce à cette prime pour l’isolation de votre toit, que vous recevez directement sur votre carte fidélité, vous pouvez payer vos courses tout en diminuant le montant de vos factures énergétiques à l’issue de vos travaux. Attention :

  • Seule l’isolation du plancher de vos combles est éligible au dispositif des CEE si ces derniers ne sont pas chauffés.
  • Seule l’isolation des rampants de toiture est éligible au dispositif des CEE si à l’inverse les combles sont chauffés.

Tout savoir sur MaPrimeRénov’ pour isoler un toit

Le dispositif MaPrimeRénov’ remplace les aides des programmes Habiter Mieux Agilité ainsi que le CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique). MaPrimeRénov’ est cumulable avec votre prime CEE, vous permettant ainsi de financer jusqu’à 90% du montant de vos travaux.

Cette aide financière peut également être considérée comme une prime pour l’isolation de votre toit. Elle est ouverte à tous les propriétaires, qu’ils soient propriétaires occupants, propriétaires bailleurs ou copropriétaires. Seul son montant varie en fonction de la catégorie de revenus du foyer.

D’autres aides financières pour isoler votre toiture

Outre la Prime Eco-Travaux Carrefour et le dispositif MaPrimeRénov’ cumulable, vous avez la possibilité de bénéficier d’autres aides à la rénovation énergétique, telles que la TVA 5,5%, ou encore l’éco-prêt à taux zéro prolongé jusqu’en 2023 Ce dernier est d’ailleurs renforcé puisqu’il vous permet d’emprunter jusqu’à 50 000 euros, et son délai de remboursement est étendu à 20 ans au lieu de 15 ans.

Notez que vous pouvez également utiliser votre chèque énergie, si vous y être éligible, afin de financer vos travaux de rénovation énergétique.

Je simule ma primeJe m'inscris