Isolation des toitures terrasses

L’isolation d’une toiture terrasse permet de réaliser des économies d’énergie, et vous permet de ce fait de bénéficier des aides à la rénovation énergétique telles que la Prime Eco-Travaux Carrefour.

Qu’est-ce qu’une toiture-terrasse ?

Une toiture-terrasse est un toit plat, par opposition aux traditionnelles toitures en pente. Ce type de toit est de plus en plus utilisé dans les bâtiments contemporains pour son aspect pratique ; votre toiture peut ainsi être aménagée et parfois accueillir des équipements techniques.

Avec 25 à 30% des déperditions thermiques, la toiture est le plus gros poste de déperdition de chaleur d’un logement non isolé. Ainsi, comme pour les toitures traditionnelles en pente, l’isolation de votre toiture en terrasse doit être réalisée avec soin.

En privilégiant une isolation de qualité pour votre toiture, vos besoins en termes de chauffage l’hiver et de climatisation l’été seront considérablement réduits et, par conséquent, les économies d’énergie engendrées seront particulièrement importantes.

Quels sont les avantages d’isoler un toit plat ?

Selon l’Ademe (agence de la transition écologique), jusqu’à 30% des déperditions thermiques d’un logement ont lieu au niveau de la toiture. En conséquence, l’isolation d’une toiture se présente comme la solution idéale afin de limiter ces pertes de chaleur et de réaliser des économies d’énergie. En effet, un bâtiment dont la toiture est bien isolée est également un logement dont on sollicite moins le système de chauffage. Le montant des factures énergétique est donc réduit en proportion.

Mais les avantages de l’isolation du toit ne s’arrêtent pas là :

  • Un bien immobilier bien isolé prend de la valeur sur le marché.
  • Avec un logement à la performance thermique élevée, vous faites un geste en faveur de l’environnement : moins solliciter votre système de chauffage, c’est aussi limiter les émissions de gaz à effet de serre.
  • Bien isolée, une maison nécessite moins d’entretien et est moins sujette à la condensation ainsi qu’à d’autres types de dégradations.

Viennent ensuite, par ordre de priorité, les travaux d’isolation des murs, l’isolation du plancher bas et l’isolation des fenêtres.

Comment isoler sa terrasse ?

Une réfection de l’étanchéité d’un toit plat est l’occasion de réaliser l’isolation d’une toiture terrasse. Deux grandes méthodes peuvent être mises en œuvre afin de réaliser ces travaux d’isolation thermique : la technique en « toiture inversée » ou « en toiture chaude ».

En toiture inversée

La technique d’isolation de toiture terrasse en toiture inversée consiste à poser l’isolant thermique au-dessus d’une membrane d’étanchéité.

Lorsque la terrasse est accessible, du gravier ou des dalles peuvent recouvrir l’isolation thermique afin de protéger cette dernière contre les aléas météorologiques, les dégradations et les rayons du soleil. Mais elle peut être également inaccessible, en particulier lorsqu’elle est conçue pour recevoir des antennes ou des bouches d’extractions d’air. Dans ce cas, seuls les individus devant entretenir le toit plat peuvent y accéder.

En toiture chaude

En toiture chaude, l’isolation de la toiture terrasse s’effectue en positionnant un film pare-vapeur par-dessus l’isolant thermique. Il s’agit ensuite de garantir l’étanchéité de l’ensemble en posant un revêtement. Il s’agit sans doute de la technique la plus utilisée, afin de limiter au maximum les risques de condensation.

Quel isolant en toiture terrasse ?

Plusieurs types de matériaux isolants peuvent être utilisés dans le cas d’une isolation de toiture terrasse. On peut par exemple choisir des isolants synthétiques tels que le polystyrène extrudé ou le polystyrène expansé, ou encore le polyuréthane. Les matériaux d’origine minérale sont également très utilisés dans le cadre de ces travaux de rénovation. C’est le cas de la laine de verre, de la perlite expansée, de la laine de roche ou encore du verre cellulaire.

Par ailleurs, au-delà des matériaux isolants, plusieurs types de couverture peuvent intervenir après l’isolation d’un toit plat : le bitume, le caoutchouc, le PVC… Une autre méthode répandue est celle de la couverture végétale, qui consiste à placer une couche d’herbes et de plantes qui contribuent au renouvellement de l’air et contrôlent l’écoulement des pluies.

Quelle épaisseur d’isolation pour une toiture terrasse ?

L’épaisseur d’isolation d’un toit plat dépend de l’isolant utilisé. Par exemple, on optera pour une couche tournant autour d’une quinzaine de centimètres pour le polyuréthane.

Quel est le prix d’une isolation de toiture terrasse ?

Le prix d’une isolation de toiture terrasse évolue en fonction des matériaux utilisés ainsi que de la main d’œuvre lors de la pose :

  • Environ 118 euros par m² pour le matériel
  • Environ 82 euros par m² pour la main d’œuvre

Il faut donc compter en moyenne 200 euros pour isoler une toiture terrasse. Ce prix moyen varie en fonction du matériau isolant et de la surface à isoler.

Quelles sont les aides financières pour l’isolation de toiture terrasse ?

Vous pouvez bénéficier de la Prime Eco-Travaux Carrefour après l’isolation de votre toiture terrasse. Cette prime énergie vous est versée dans le cadre du dispositif des CEE (certificats d’économies d’énergie), directement sur votre carte de fidélité Carrefour. Vous réalisez donc des économies d’énergie tout en payant vos courses en toute sérénité !

En complément de cette prime CEE, vous pouvez faire une demande de MaPrimeRénov’. Ce dispositif remplace le CITE (crédit d’impôt transition énergétique) ainsi que les aides de l’ancien programme Habiter Mieux Agilité de l’Anah (agence nationale de l’habitat).

D’autres aides sont également à votre disposition : la TVA à 5,5%, l’éco-prêt à taux zéro, les aides locales…

Quels sont les critères d’éligibilité à la prime pour votre isolation de toitures terrasses ?

  • La résistance thermique de l’isolant doit être ≥ 4,5 m².K/W ;
  • Le professionnel doit être titulaire d’une qualification portant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) valide à la date d’engagement des travaux, dans le domaine de travaux suivant :
    • Pour tout devis signé jusqu’au 31 décembre 2020 inclus : « Pose de matériaux d’isolation thermique des parois opaques, pour ce qui concerne les toitures-terrasses, les planchers de combles perdus, les rampants de toiture et les plafonds de combles »
    • Pour tout devis signé à partir du 1er janvier 2021 inclus : « Pose ou installation de matériaux d’isolation thermique des toitures terrasses et des toitures par l’extérieur ».

Quelles sont les informations devant apparaître sur la facture de votre isolation de toiture terrasse ?

  • La fourniture et la mise en place d’une isolation ;
  • La surface d’isolant installé ;
  • La résistance thermique de l’isolation installée.

Quels sont les éléments à inclure au dossier de votre isolation de toiture terrasse ?

  • Copie du devis de fourniture et pose d’une isolation en toiture-terrasse daté et signé par vous-même ;
  • Copie de la facture de fourniture et pose avec les mentions listées ci-dessus ;
  • Original de l’Attestation sur l’Honneur complétée et signée ;
  • Copie de la qualification de votre installateur signifiant qu’il est titulaire d’un signe de qualité portant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) dans le domaine correspondant, valide à la date d’engagement des travaux.
  • Le certificat (ACERMI, QB23) ou document du fabricant justifiant les performances de l’isolant mis en place fourni par mon artisan (pour tout devis signé à compter du 1er mai 2022).
    Si vous bénéficiez de la Prime plus, joignez également :
  • La copie de votre avis d’impôt
  • S’il y a plusieurs avis d’impôt différents au sein de votre ménage, la copie de l’avis d’impôt de chaque personne vivant dans votre logement

Je simule ma primeJe m'inscris