Isolation du garage

L’isolation de votre garage est recommandée s’il est attenant à votre domicile. Découvrez quelles sont les techniques à mettre en œuvre pour isoler votre garage et les aides auxquelles vous pouvez prétendre.

Comment faire pour isoler un garage ?

Vous devez réaliser l’isolation d’un garage mitoyen ou situé en sous-sol de votre logement, puisqu’il se situe alors à proximité des pièces chauffées de votre logement. Vous limiterez ainsi les déperditions thermiques et réduirez le montant de vos factures d’énergie. On distingue généralement trois surfaces à isoler en priorité : les murs, la porte et le plafond. A noter que l’isolation d’un garage non mitoyen peut également s’avérer nécessaire si vous y installez votre chaudière.

Comment isoler un garage de l’intérieur ou de l’extérieur ?

Dans un garage, ce sont les murs qui représentent la surface à isoler la plus grande, ils sont donc responsables des déperditions de chaleur les plus importantes. Il est possible de réaliser l’isolation des murs d’un garage par l’intérieur ou par l’extérieur. Le choix entre les deux méthodes dépend principalement de la manière dont il a été construit :

  • L’isolation des murs par l’intérieur est la plus fréquente et la moins coûteuse. Il est possible de coller l’isolant sur des parois dépourvues d’humidité, ou dans le cas contraire de le poser sur des structures métalliques ou des tasseaux en bois.
  • L’isolation des murs par l’extérieur est un peu moins fréquente. Elle est généralement réalisée lors d’une rénovation complète de la façade. Cette méthode vient transformer l’apparence extérieure, il importe donc de déclarer vos travaux à votre commune. Certaines collectivités répondent par ailleurs à des critères architecturaux régionaux difficiles à contourner.

Vous pouvez également envisager l’isolation de la toiture de votre garage.

A noter que l’isolation doit être obligatoirement réalisée entre un espace chauffé et un espace non chauffé.

L’isolation de la porte et des fenêtres du garage

La porte est également une surface importante à isoler, puisqu’elle représente l’ouverture principale dans les murs. Qu’elle soit en bois, en PVC, en aluminium ou en acier, certains modèles peuvent déjà vous être proposés à la vente en étant dotés d’un pouvoir isolant. Si tel n’est pas le cas, vous pouvez l’isoler avec des feuilles ou des plaques isolantes.

Les éventuelles fenêtres et parois vitrées de votre garage doivent également faire l’objet d’une attention particulière. La Prime Eco-Travaux Carrefour constitue une aide pour vos fenêtres.

L’isolation du plafond du sous-sol pour le garage

S’il se trouve en sous-sol, l’isolation du garage peut également passer par le plafond si ce dernier est en contact direct avec une pièce chauffée du logement, dans le cadre de l’isolation du plancher bas. Il est alors important d’y limiter les pertes de chaleur. Pour ce faire, il est par exemple possible de mettre en place un faux-plafond au sein duquel on insère l’isolant.

Quel est le meilleur isolant pour un garage ?

Vous pouvez opter pour différents types de matériaux isolants pour l’isolation de votre garage, par exemple :

  • Des matériaux isolants d’origine minérale tels que la laine de verre ou la laine de roche.
  • Des matériaux isolants d’origine naturelle tels que la ouate de cellulose ou le liège.
  • Des matériaux isolants synthétiques tels que le polystyrène expansé, le polystyrène extrudé, ou encore le polyuréthane.

Chacun de ces matériaux présente son lot d’avantages et d’inconvénients. N’hésitez donc pas à vous renseigner auprès de votre professionnel pour en savoir plus au sujet de leur coût et de leur pouvoir isolant.

Comment isoler son garage à moindre coût ?

Vous pouvez bénéficier de la Prime Eco-Travaux Carrefour dans le contexte de certains travaux d’isolation. Il s’agit de la prime CEE que nous vous versons dans le cadre des Certificats d’Economies d’Energie.

Le versement de la Prime Eco-Travaux Carrefour s’effectue sur votre carte de fidélité Carrefour. N’hésitez pas à consulter notre guide pour savoir comment bénéficier de la Prime Eco-Travaux Carrefour.

Notez par ailleurs que vous avez la possibilité de bénéficier d’autres aides à la rénovation énergétique, telles que le dispositif MaPrimeRénov’. En cumulant la prime énergie avec MaPrimeRénov’, vous pouvez financer jusqu’à 90% de vos travaux. Sans oublier d’autres aides à votre disposition telles que l’éco-PTZ ou la TVA 5,5%.

Je simule ma primeJe m'inscris