Isolation sur vide sanitaire

Les planchers bas d’un bâtiment représentent un point de déperditions thermiques qu’il convient d’isoler si l’on souhaite améliorer la performance énergétique d’un bâtiment.

Pourquoi isoler un vide sanitaire ?

Pour l’Ademe (agence de la transition écologique), les planchers bas représentent entre 7 et 10% des déperditions thermiques au sein d’un logement. Même en étant doté d’un chauffage performant tel qu’une chaudière à condensation ou d’un système fonctionnant aux énergies renouvelables tel qu’une pompe à chaleur eau/eau, un logement mal isolé ne peut bénéficier pleinement de ces performances en raison des pertes de chaleur qu’il subit. L’isolation sur vide sanitaire permet donc d’y remédier.

Les avantages de l’isolation de plancher sur vide sanitaire sont nombreux : vous réalisez des économies de long terme sur vos factures d’énergie, vous valorisez votre bien immobilier en tant que propriétaire, et vous diminuez l’empreinte environnementale du bâtiment en sollicitant moins votre système de chauffage.

Notez par ailleurs qu’une habitation bien isolée vous garantit un meilleur confort thermique, aussi bien en été qu’en hiver. La chaleur est conservée à l’intérieur lorsque les températures extérieures diminuent, et est maintenue à l’extérieur lors de la saison estivale.

Comment isoler un vide sanitaire ?

Un vide sanitaire est l’espace entre le plancher du bâtiment et le sol sur lequel il est construit. La taille de cet espace peut être différente d’une habitation à l’autre, selon le type de terrain et l’agencement du bâtiment. Il convient de distinguer le vide sanitaire accessible qui est suffisamment haut pour qu’une personne puisse y accéder, du vide sanitaire inaccessible qui est trop exigu pour cela.

A quoi sert un vide sanitaire ?

Lorsqu’il est accessible, le vide sanitaire peut être utilisé pour entreposer du matériel ou des produits de consommation. Même lorsqu’il est inaccessible, ses fonctions sont multiples puisqu’il permet d’améliorer l’étanchéité du plancher, de faciliter les mouvements d’air en-dessous, et renforce la sécurité du bâtiment en cas d’instabilité du terrain.

Comment isoler un vide sanitaire accessible ?

L’isolation sur vide sanitaire invite à l’isolation du plancher par le bas. Cette méthode consiste à isoler le plafond du sous-sol en installant des panneaux isolants ou une mousse isolante. On installe également un pare-vapeur sur le plafond contre la condensation et donc afin de limiter le risque de voir des moisissures apparaître.

Comment isoler un vide sanitaire inaccessible ?

L’isolation sur un vide sanitaire inaccessible peut être effectuée par insufflation. L’isolant en vrac est soufflé pour combler partiellement les espaces de moins de 40 centimètres. Dans ce cas, le plancher lui-même n’est pas directement protégé, ce qui continue de générer des pertes de chaleur. La présence de l’isolant en vrac permet toutefois de les limiter.

Quel est le meilleur isolant pour un vide sanitaire ?

Il existe de nombreux matériaux isolant sur le marché pouvant convenir à l’isolation sur vide sanitaire, tels que :

  • Des isolants naturels type ouate de cellulose, laine de chanvre ou liège
  • Des isolants minéraux type laine de verre ou laine de roche
  • Des isolants synthétiques type polystyrène expansé ou mousse de polyuréthane

Quelles aides pour l’isolation d’un vide sanitaire ?

Vous pouvez bénéficier de la Prime Eco-Travaux Carrefour. En effet, l’isolation de planchers bas fait partie des travaux de rénovation énergétique éligibles à la prime énergie. Cette aide financière porte aussi le nom de prime CEE (certificats d’économies d’énergie).

En effet, dans le cadre des CEE, nous versons votre Prime Eco-Travaux Carrefour directement sur votre carte fidélité, ce qui vous permet de payer vos courses après avoir procédé à une isolation sur vide sanitaire !

Par ailleurs, vous avez la possibilité de cumuler cette prime énergie avec le dispositif MaPrimeRénov’. Cette aide financière remplace le CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique) et inclut les subventions du programme Habiter Mieux Agilité de l’Anah (agence nationale de l’habitat).

Pour en bénéficier, vous pouvez vous rendre sur la plateforme officielle du dispositif, et suivre les démarches que vous y trouverez. En cumulant les deux aides financières, vous pourrez financer jusqu’à 90% du montant de vos travaux.

Je simule ma primeJe m'inscris