Système de ventilation double flux autoréglable ou modulé

Le système de ventilation double flux autoréglable ou modulé, ou encore VMC double flux, est éligible à la Prime Eco-Travaux Carrefour.

Comment fonctionne la VMC double flux ?

La VMC, ventilation mécanique contrôlée, permet de renouveler l’air à l’intérieur des pièces de votre habitation et d’en assurer la qualité.
La VMC double flux fonctionne par extraction et insufflation d’air. Elle extrait de l’air extérieur, neuf mais froid et le réchauffe grâce à la chaleur de l’air « pollué », aspiré dans les pièces de service (cuisine, salle de bain ...) puis l’envoie dans les pièces de confort (chambre, séjour...) de la maison.

La VMC double flux récupère les calories de l’air extrait depuis les pièces de service de votre logement, c’est-à-dire la cuisine ou encore la salle d’eau. Ces calories sont ensuite transmises à l’air en provenance de l’extérieur. Il s’agit donc d’épurer l’air de votre habitation tout en conservant la chaleur à l’intérieur.

L’air sain ayant récupéré les calories de l’air pollué est envoyé non pas dans les pièces de service, mais dans les pièces de vie  : chambre, salon, etc.
La ventilation mécanique contrôlée double flux se compose d’une bouche d’insufflation, d’une bouche d’extraction, d’une entrée d’air et d’une évacuation de l’air pollué. Elle comporte également un échangeur thermique, des ventilateurs et des filtres. Dans le cas d’un modèle autoréglable, la ventilation possède aussi un régulateur.

On parle de VMC double flux thermodynamique lorsque la ventilation fonctionne de concert avec une pompe à chaleur air/air. Dans ce cas, en plus de récupérer les calories de l’air intérieur, la pompe à chaleur vient également chauffer l’air en provenance de l’extérieur.

Quelle différence entre une VMC double flux et une VMC simple flux ?

Alors que la VMC double flux récupère la chaleur de l’air extrait avant de l’expulser à l’extérieur, la VMC simple flux ne possède pas d’échangeur de chaleur. Cela signifie qu’elle est plus efficace sur le plan énergétique que la VMC simple flux.

Quels sont les avantages et les inconvénients d’une VMC double flux ?

Les points forts de la ventilation mécanique contrôlée à double flux
Installer une ventilation mécanique contrôlée à double flux présente un certain nombre d’avantages pour votre logement :

  • Le renouvellement de l’air est essentiel à la bonne santé des occupants d’une habitation, c’est aussi une sécurité plus grande permettant d’éviter certains incidents comme des fuites de monoxyde de carbone.
  • En fonction du modèle, elle récupère jusqu’à 95% de la chaleur contenue dans l’air extrait, ce qui limite considérablement les déperditions thermiques.
  • Grâce à la VMC double flux, vous faites des économies d’énergie en réduisant jusqu’à 10% le montant de votre facture énergétique.
  • Le confort thermique peut être au rendez-vous toute l’année grâce à la technologie « bypass » qui permet à l’air de contourner l’échangeur en été, et donc de rafraîchir vos pièces de vie.
  • Grâce à ses fonctionnalités, la VMC double flux bénéficie des aides à la rénovation énergétique, à l’image de la Prime Eco-Travaux Carrefour.

Quels sont les inconvénients de la VMC double flux ?

Néanmoins, l’appareil présente quelques limites, à commencer par la nécessité de changer régulièrement les filtres de la ventilation et les éventuelles nuisances sonores provoquées par le fonctionnement du ventilateur. Par ailleurs, des travaux supplémentaires peuvent s’avérer nécessaires, par exemple l’isolation des gaines de circulation de l’air lorsqu’elles passent par des zones non isolées de la maison.

Combien coûte la VMC double flux ?

Le prix d’une ventilation mécanique avec récupérateur de chaleur est en moyenne de 5 600 euros, tandis que le coût de la main d’œuvre nécessaire pour son installation est de 1 100 euros. Au global, l’achat et l’installation de cette VMC double flux coûte donc en moyenne 6 700 euros.

Quelles sont les aides pour une VMC double flux ?

Vous avez la possibilité de recevoir la prime CEE (certificats d’économies d’énergie) après avoir installé votre VMC double flux. Dans le cadre de ce dispositif, vous recevez la Prime Eco-Travaux Carrefour à l’issue des travaux, directement sur votre carte de fidélité ou votre carte PASS. Il y a là un double avantage : d’une part, vous payez vos courses avec votre carte de fidélité, d’autre part, vous réalisez des économies d’énergie chez vous.

En plus de la prime énergie Carrefour, vous pouvez également bénéficier de MaPrimeRénov’. Ce dispositif, venant en remplacement du CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique) et des aides financières du programme Habiter Mieux de l’Anah, vous est accessible après inscription sur la plateforme officielle MaPrimeRénov’.

Bénéficiez également d’autres aides telles que celles de collectivités locales (commune, département, région), l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) ou encore la TVA à 5,5%.

Quels sont les critères d’éligibilité à votre système de ventilation double flux ?

-* Le logement doit être une maison individuelle située en France métropolitaine ;

  • Les travaux doivent être réalisés par un professionnel ;
    Si vous signez votre devis à partir du 1er janvier 2021 inclus, le professionnel réalisant les travaux est qualifié RGE dans le domaine : « Pose ou installation d’équipements de ventilation mécanique ».

Pour tout devis signé avant le 1er avril 2020 :

  • Les bouches d’extraction de la VMC doivent être :
    • certifiées CSTBat lorsqu’elles sont hygroréglables,
    • certifiées NF 205 lorsqu’elles sont autoréglables ;
  • Le caisson double flux doit être certifié NF 205 ;
  • Dans le cas d’un système de ventilation double flux modulé, le système doit bénéficier d’un avis technique du CSTB en cours de validité ;

Pour tout devis signé à partir du 1er avril 2020 inclus :

  • Le caisson de ventilation doit être de classe d’efficacité énergétique A ou supérieure* ;
  • L’échangeur a une efficacité thermique supérieure à 85 % selon la norme NF EN 13141-7 ou est certifié NF 205.

*Selon le règlement européen (UE) n° 1254/2014 de la Commission du 11 juillet 2014.

Quelles sont les informations devant apparaître sur la facture de votre VMC double flux ?

-* La fourniture et la mise en place d’un système de ventilation double flux composé d’un caisson de ventilation double flux et selon le cas :

    • de bouches d’extraction autoréglables,
    • ou de bouches d’extraction hygroréglables.

Pour tout devis signé à partir du 1er avril 2020 inclus :

  • La fourniture et la mise en place d’un système de ventilation mécanique contrôlée double flux composé d’un caisson de ventilation double flux et d’un échangeur statique
  • La fourniture et la mise en place de bouche d’extraction autoréglable ou hygroréglable ;
  • La classe énergétique du caisson de ventilation ;
  • L’efficacité thermique de l’échangeur mesurée selon la norme NF EN 13141-7 ou référence à la certification NF 205 ;

Quels sont les éléments à inclure au dossier de votre VMC double flux ?

-* Copie du devis de fourniture et pose d’un système de ventilation double flux daté et signé par vous-même ;

  • Pour tout devis signé et daté de façon manuscrite à partir du 1er janvier 2021 inclus, la copie de la qualification de votre installateur signifiant qu’il est titulaire d’un signe de qualité portant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) « pose ou installation d’équipements de ventilation mécanique », valide à la date d’engagement.
    Attention, l’absence de ce certificat peut entrainer le refus de votre dossier.
  • Copie de la facture de fourniture et pose avec les mentions listées ci-dessus ;
  • Original de l’Attestation sur l’Honneur complétée et signée ;
  • Copie du certificat CSTBat ou NF 205 selon le type de bouches d’extraction (pour tout devis signé antérieur au 1er avril 2020) ;
  • Copie du certificat NF 205 du caisson double flux (pour tout devis signé antérieur au 1er avril 2020) ;
  • Avis technique du CSTB en cours de validité dans le cas d’un système de ventilation double flux modulé (pour tout devis signé antérieur au 1er avril 2020).
    Si vous bénéficiez de la Prime plus, joignez également :
  • La copie de votre avis d’impôt
  • S’il y a plusieurs avis d’impôt différents au sein de votre ménage, la copie de l’avis d’impôt de chaque personne vivant dans votre logement

Je simule ma primeJe m'inscris