Robinet thermostatique

Les robinets thermostatiques permettent de moduler la température d’un logement en fonction des besoins de ses habitants. Ils peuvent être installés sur chaque radiateur pour gérer la température de manière indépendante dans chaque pièce du logement.

C’est quoi un robinet thermostatique ?

Un robinet thermostatique est un équipement permettant une régulation de la chaleur générée par un émetteur de chaleur. Il offre donc à l’utilisateur la possibilité de choisir lui-même la température dont il souhaite bénéficier au sein de la pièce où il se trouve.

A savoir : Il s’agit d’une régulation d’appoint qui ne peut se substituer à un thermostat, équipement de régulation qui gère le fonctionnement intermittent de la chaudière, modulant la température du logement selon différentes périodes.

Comment fonctionnent les robinets thermostatiques ?

Les robinets thermostatiques fonctionnent en contrôlant le débit d’eau de votre radiateur basse température. Le corps de ce robinet de radiateur se compose d’une tête thermostatique, d’une sonde thermostatique et d’une vanne thermostatique.

C’est grâce aux têtes thermostatiques, dotées d’une poignée régulatrice, que l’utilisateur choisit la température de consigne qu’il souhaite. La sonde, quant à elle, capte les changements de température ambiante à l’intérieur du logement (il est donc important qu’aucun obstacle ne fausse ses informations). La vanne, enfin, se dilate et régule directement le débit de l’eau chaude du circuit de chauffage au sein du radiateur à eau.

A noter que ce dispositif possède un mode hors-gel qui préserve l’installation en cas d’absence de l’utilisateur ou de non-usage durant les mois d’hiver.

Par définition, les robinets thermostatiques s’installent sur des radiateurs. Le type de chauffage central au sein de votre habitation n’a donc pas d’incidence. Il peut tout à fait s’agir d’une chaudière à condensation THPE (très haute performance énergétique), d’une chaudière biomasse, d’une pompe à chaleur air/eau ou encore d’une pompe à chaleur eau/eau.

Pourquoi mettre des robinets thermostatiques ?

La mise en place de robinets thermostatiques permet de réguler, donc de mieux maîtriser la température souhaitée, au même tire que les systèmes de régulation par programmation d’intermittence ou que les sondes de température extérieure. On optimise ainsi la consommation énergétique du logement en ne consommant que ce qui correspond au besoin réel de chauffage.

Pour l’Ademe (agence de la transition écologique), la mise en place d’un robinet thermostatique, d’une sonde de température extérieure et d’un thermostat d’ambiance permet de réaliser des économies d’énergie de l’ordre de 5 à 15%. Une efficacité dont l’impact est rapide sur votre facture d’énergie.

Et au-delà des économies d’énergie, il y a d’autres avantages à l’installation de cet appareil :

  • Le coût d’achat d’un robinet thermostatique est peu onéreux.
  • Le confort thermique est optimal tout au long de l’année, et l’utilisateur opère un véritable contrôle sur les températures : pièce par pièce, selon qu’il y soit ou non.
  • En ne consommant que ce dont on a besoin, on sollicite moins son système de chauffage, donc on émet moins de gaz à effet de serre. Un bon geste en faveur de l’environnement !
  • Grâce aux gains énergétiques engendrés par ces robinets de radiateurs, il est possible de bénéficier d’aides à la rénovation énergétique, à l’image de la Prime Eco-Travaux Carrefour.

Quel type de robinet thermostatique choisir ?

Il existe globalement deux types de robinets thermostatiques : mécanique ou électronique. Le robinet mécanique s’actionne tout simplement en réglage manuel. En choisissant une température manuellement, le système adapte la manière dont la chaleur est produite selon les variations de température dans chaque pièce.

Le robinet électronique est plus précis, notamment car on peut le programmer selon les heures et les moments de la semaine. Généralement doté d’un écran digital, il peut s’agir d’un modèle connecté pouvant être piloté et programmable à distance via smartphone.

Pour choisir et installer vos systèmes, n’hésitez pas à faire appel à une entreprise ou à un artisan RGE (reconnus garants de l’environnement). Au fait des aides financières en place, il pourra également vous orienter vers les différents dispositifs et les différentes subventions dont vous pourrez bénéficier après avoir installé vos robinets thermostatiques.

Combien coûte un robinet thermostatique ?

Le prix d’un robinet thermostatique varie selon les distributeurs entre 20 et 100 euros. Comme l’on dispose bien souvent de plus d’un radiateur, le coût total de leur installation dépend donc du nombre d’unités et du prix de la main d’œuvre (elle-même variant selon le prestataire choisi).

Quelles aides financières pour vos robinets thermostatiques ?

Installer des robinets thermostatiques sur vos radiateurs vous offre la possibilité de bénéficier de la prime CEE (certificats d’économies d’énergie). En vous inscrivant sur notre site et en suivant toutes les étapes de création de votre dossier, vous recevrez la Prime Eco-Travaux Carrefour sur votre carte de fidélité ou votre carte PASS. A utiliser lors de vos achats en magasin ou commandes en ligne.

Vous ne pouvez cependant pas demander MaPrimeRénov’ en plus de la prime énergie. Ce dispositif public remplace les subventions du programme Habiter Mieux de l’Anah (agence nationale de l’habitat) et l’ancien CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique). Pour d’autres opérations toutefois, il est possible d’en bénéficier. Il vous suffit de vous rendre sur le site officiel de MaPrimeRénov’ pour en savoir plus et faire votre demande d’aide financière.

Quels sont les critères d’éligibilité à la prime pour votre robinet thermostatique ?

  • Le matériel doit être installé sur des radiateurs existants depuis plus de 2 ans, raccordés à une chaudière à combustible posée depuis plus de 2 ans ;
  • Les travaux doivent être réalisés par un professionnel.

Quelles sont les informations devant apparaître sur la facture de votre robinet thermostatique ?

  • La fourniture et la mise en place de robinets thermostatiques.

Quels sont les éléments à inclure au dossier de votre robinet thermostatique ?

  • Copie du devis de fourniture et pose de robinets thermostatiques daté et signé par vous-même ;
  • Copie de la facture de fourniture et pose avec la mention listée ci-dessus ;
  • Original de l’Attestation sur l’Honneur complétée et signée.
    Si vous bénéficiez de la Prime plus, joignez également :
  • La copie de votre avis d’impôt
  • S’il y a plusieurs avis d’impôt différents au sein de votre ménage, la copie de l’avis d’impôt de chaque personne vivant dans votre logement

Je simule ma primeJe m'inscris