Pompe à chaleur eau/eau

La pompe à chaleur eau/eau (PAC eau/eau) fait partie des pompes à chaleur géothermiques. Son principe de fonctionnement lui permet de puiser la chaleur contenue dans l’eau sous la terre pour la restituer dans le système de chauffage de votre habitation.

Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur hydrothermique ?

La pompe à chaleur eau/eau est un système de chauffage qui utilise la géothermie : elle capte la chaleur contenue dans les sols situés à proximité de votre habitation, pour la restituer dans vos radiateurs basse température ou votre plancher chauffant par un circuit d’eau à l’intérieur.
En hiver, la température du sol ne diminue que faiblement par rapport à l’air, ce qui permet une récupération optimale de la chaleur.

La pompe à chaleur air/eau utilise quant à elle les calories contenues dans l’air ambiant pour chauffer l’eau d’un circuit de chauffage et alimenter les radiateurs et plancher chauffant.

Comment fonctionne une pompe à chaleur eau/eau ?

Contrairement aux pompes à chaleur aérothermiques qui captent les calories présentes dans l’air, les modèles géothermiques disposent de capteurs enfouis dans le sol. Dans le cas particulier de la pompe à chaleur eau/eau, ce sont les calories présentes dans des nappes phréatiques ou des points d’eau qui sont récupérée par l’appareil afin d’être restituées dans le circuit de chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire du logement. C’est le principe de l’hydrothermie :

  1. Une pompe de relevage fait remonter l’eau de la nappe vers un compresseur.
  2. Les calories extraites de l’eau du sous-sol sont récupérées par un fluide frigorigène.
  3. La chaleur ainsi récupérée est transportée par le fluide frigorigène dans le circuit de chauffage, et dans celui de l’eau chaude sanitaire.

Ce système nécessite des forages peu profonds, rarement au-delà de 100 mètres. Le forage nécessaire à l’installation d’une pompe à chaleur eau/eau peut être simple ou double.

Dans le cas d’une PAC eau/eau à un seul forage, l’eau prélevée dans la nappe aquifère est évacuée ailleurs, dans un point d’eau tel qu’une rivière par exemple, s’il est permis d’y émettre des rejets. A l’inverse, dans le cas d’un double forage, l’eau prélevée dans la nappe phréatique y est restituée, ce qui limite le gaspillage d’une ressource relativement rare.

A noter que la PAC eau/eau intervient dans le fonctionnement du chauffe-eau thermodynamique. Par ailleurs, les pompes à chaleur eau/eau réversibles permettent de produire du froid en été.

Pourquoi choisir une PAC eau/eau ?

Il existe de nombreux avantages à opter pour une pompe à chaleur eau/eau :

  • Même si le fonctionnement de la PAC eau/eau nécessite de l’électricité, son rendement élevé permet de réduire le montant de vos factures énergétiques. En effet, avec un coefficient de performance énergétique (COP) d’au moins 3, l’appareil consomme 1 kWh d’électricité pour restituer l’équivalent de 3 kWh de chaleur.
  • Avec un modèle à double forage, vous restituez l’eau puisée en sous-sol, vous utilisez donc une énergie entièrement renouvelable et faites un geste en faveur de l’environnement, à l’image d’autres appareils tels que la chaudière biomasse et le chauffe-eau solaire qui utilisent aussi une ressource renouvelable. Ll’installer permet donc de faire un geste en faveur de l’environnement. Il n’émet pas non plus de fumées ni de gaz à effet de serre. Cela implique qu’il n’est pas nécessaire de créer le moindre conduit d’évacuation.
  • Ce niveau de performance lui vaut d’être éligible aux aides à la rénovation énergétiques et primes pour pompe à chaleur telles que la Prime Eco-Travaux Carrefour.
  • Contrairement aux pompes à chaleur aérothermique qui dépendent des variations de température à l’extérieur, la PAC eau/eau bénéficie des températures constantes du sous-sol quelle que soit la période de l’année. La performance énergétique de l’appareil et votre confort thermique sont donc relativement stables, été comme hiver.
  • La pompe à chaleur hydrothermique, et les pompes à chaleur géothermiques en général, sont à l’origine de moins de nuisances sonores que les pompes à chaleur air-air ou les pompes à chaleur air-eau. En effet, certains éléments de l’installation sont enterrés, à l’inverse des pompes à chaleur aérothermiques qui disposent souvent d’une unité extérieure bruyante.
  • Il est possible de procéder au raccordement de votre PAC eau/eau à votre installation de chauffage et d’eau chaude sanitaire existante.

Quel est le prix d’une pompe à chaleur hydrothermique ?

Le prix d’une pompe à chaleur hydrothermique moyen est de 6 750 euros, et le coût de la main d’œuvre pour l’installer est en moyenne de 1 300 euros. Il faut donc compter en moyenne 8 050 euros pour l’installation d’une pompe à chaleur eau/eau. Ce montant peut varier en fonction du forage effectué, de la puissance de l’appareil et de la surface à chauffer.

Quelles aides financières pour une PAC hydrothermique ?

En choisissant d’installer une PAC hydrothermique, vous pouvez recevoir la Prime Eco-Travaux Carrefour. Cette prime énergie s’inscrit dans le dispositif des CEE (certificats d’économies d’énergie) et vous est versée sur votre carte de fidélité. A la satisfaction de réaliser des économies sur vos factures énergétiques, vous pouvez donc ajouter celle de payer vos courses au quotidien. Toute personne majeure souhaitant installer une pompe à chaleur eau/eau peut en bénéficier.

En plus de la prime CEE, vous pouvez demander MaPrimeRénov’. Ce dispositif remplace le CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique) et les subventions du programme Habiter Mieux Agilité de l’Anah (agence nationale de l’habitat). Cette aide financière mise en place par l’Etat vous permet d’améliorer la performance énergétique de votre logement. Propriétaires occupants, propriétaires bailleurs et copropriétaires y sont éligibles.

Quels sont les critères d’éligibilité à votre prime pour pompe à chaleur eau-eau ?

-* Les travaux doivent être réalisés par un professionnel titulaire d’une qualification portant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) valide à la date d’engagement des travaux, dans le domaine de travaux suivant :

    • Pour tout devis signé jusqu’au 31 décembre 2020 inclus : « Installation d’une pompe à chaleur »
    • Pour tout devis signé à partir du 1er janvier 2021 inclus : « Pose ou installation de pompes à chaleur pour la production de chauffage »
  • L’efficacité énergétique saisonnière (Etas) de la PAC seule pour les besoins de chauffage des locaux, hors dispositif de régulation, selon le règlement (EU) n°813/2013 de la commission du 2 août 2013, est supérieure ou égale à :
    • 111% pour les PAC moyenne et haute température
    • 126% pour les PAC basse température
  • Les PAC utilisées uniquement pour le chauffage de l’eau chaude sanitaire et celles associées à une chaudière haute performance énergétique pour le chauffage des locaux ne sont pas éligibles au dispositif des CEE

Pour pouvoir bénéficier du Coup de Pouce Chauffage, les critères suivants doivent également être remplis :

  • La pompe à chaleur eau/eau ou air/eau doit venir en remplacement d’une chaudière individuelle au charbon, au fioul ou au gaz, autre qu’à condensation.

Quelles informations doivent apparaître sur la facture de votre pompe à chaleur eau-eau ?

-* La fourniture et la mise en place d’une pompe à chaleur air/eau ou eau/eau

  • La marque et le modèle de la pompe à chaleur
  • le type de la pompe à chaleur installée (basse, moyenne ou haute température) et son Etas.

Pour pouvoir bénéficier du Coup de Pouce Chauffage, les informations suivantes doivent également apparaître sur votre facture :

  • La dépose de la chaudière remplacée
  • L’énergie de chauffage de la chaudière remplacée (charbon, fioul ou gaz)
  • Le type d’équipement remplacé
  • Indiquer que l’équipement déposé est une chaudière autre qu’à condensation

Quels sont les éléments à inclure dans le dossier de votre PAC eau-eau ?

-* Copie du devis de fourniture et pose d’une pompe à chaleur air/eau ou eau/eau daté et signé par vous-même ;

  • Copie de la facture de fourniture et pose avec les mentions listées ci-dessus ;
  • Original de l’Attestation sur l’Honneur complétée et signée ;
  • Copie de la qualification de votre installateur signifiant qu’il est titulaire d’un signe de qualité portant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) dans le domaine correspondant, valide à la date d’engagement des travaux.
  • La note de dimensionnement, remise par mon artisan à la fin des travaux (pour tout devis signé à partir du 1er avril 2022).
    Si vous bénéficiez de la Prime plus, joignez également :
  • La copie de votre avis d’impôt
  • S’il y a plusieurs avis d’impôt différents au sein de votre ménage, la copie de l’avis d’impôt de chaque personne vivant dans votre logement

Quels sont les contrôles suite à l’installation d’une pompe à chaleur hydrothermique ?

Vos travaux d’installation d’une pompe à chaleur air/eau ou eau/eau sont susceptibles d’être soumis à un contrôle aléatoire, gratuit pour vous, pour en assurer la bonne réalisation. Si votre dossier est sélectionné, ce contrôle pourra s’effectuer soit sur place (contrôle chantier) via le passage d’un expert indépendant mandaté, soit à distance (contrôle par contact téléphonique, e-mail ou courrier) par les équipes Carrefour ou via un sous-traitant mandaté. Nous vous remercions de vous rendre disponible pour ce contrôle pour lequel vous serez averti par avance .

Attention, nous vous rappelons que vous disposez d’un délai de 3 mois à compter de la date de facture pour nous renvoyer votre dossier complété.

Je simule ma primeJe m'inscris